Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 12:39

Bribes de vie, posées çà et là.

 

Des bribes, en kaléidoscope, comme des bris de verres, vitraux colorés en clair-obscur, images mal découpées et réalité faussée.

 

Des brisures aux arêtes acérées, qui font saigner chaque fois qu'on les frôle, et assombrissent toujours un peu plus la teinte des morceaux vitrés prêts à éventrer.

 

Débris, le sentiment quand la réalité me rappelle qu'il existe, et que pour lui je n'étais que sa roue de secours, ma seule puissance: celle qu'il avait à puiser pour régénérer sa vie légitime.

 

Comme certains de mes amis, j'ai envie de briser le miroir qui me renvoie cette image de moi, celle d'un trop pâle reflet pour obtenir la consistance entière d'un individu.

 

C'est la fenêtre transparente de mon appartement que je regarde dans ces moments-là. Et surtout la vue qu'elle propose. Celle des pavés, quatre étages plus bas. Le coup sûr.

 

Je suis déjà morte à ses yeux, pourquoi ne pas donner entière satisfaction. Certaines ou certains me croient vivante, mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que je ne vis que de loin en loin. Je suis partie très loin. Pas besoin de coma, pas besoin de produits stupéfiants. Juste le pouvoir du cerveau et celui des sentiments. Ils m'ont tuée. Réellement. Seuls les mots vivent encore, juste pour hurler la souffrance de cette mort d'âme. Mort d'âme due à mort d'homme, mort-vivant, zombie qui se veut tel dans ma vie.

 

Il ne me veut pas vivante. Je lui suis un meilleur souvenir dans les bras de sa femme, qu'une véritable âme soeur, s'il doit se passer de celle avec laquelle il aime entretenir une relation d'interdépendance, tant que chacun couche ailleurs.

 

Vous savez le pire? Il a appelé ça de l'amour envers moi...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Gris
commenter cet article

commentaires

Acido-basique 28/01/2011 09:25


ah ca me rappelle bien des choses... Je trouve que tu sais parfaitement faire ressortir les sentiments et ça me parle... heureusement, aujourd'hui finis les soucis : j'ai un mari qui m'aime et un
bébé magnifique! et ca fait du bien!


Vert-de-Gris 28/01/2011 09:58



Cela fait du bien, de savoir que certaines histoires personnelles finissent bien. Pourvu que ça dure, pour toi, comme pour toutes celles et ceux susceptibles de lire un peu d'espoir au
travers de ton commentaire ;-)



Steph 27/01/2011 13:35


Il est très lourd de sens ce texte. Il me prend aux tripes. Ta façon d'écrire sans doute, mais on ressent réellement les choses que tu dis.


Vert-de-Gris 27/01/2011 13:41



Ca oui, je peux te dire que je les ai ressenties, les choses que je dis! :-p


(Mauvaises) blagues à part, je pose les mots avec la brutalité de la réalité. Donc, forcément, ça percute beaucoup plus que si je l'avais dit tout en tournures mystérieuses...


A bientôt ;-)