Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:20

Quand Versailles fait du rock un roi…

Chronique sur un concert rock et interviews des deux groupes

(version rédigée pour la diffusion sur Radio Official Jin West,

Fusions Radio Official Jin West et drapeau Américain 

illustrée de photos exclusives pour le blog de Vert de Grisaille)

 

Partie 1: The Sharp

 


Royale-Factory 0105

 

C’est à la Royale Factory, une salle de café-concert, que nous avons pu écouter hier soir, vendredi 14 septembre 2012, deux jeunes groupes versaillais révélés par les Vendredis du Rock. 

 

La première partie était assurée par The Sharp, un groupe aux tendances bien mélangées rock/métal/folk, s’il fallait définir son style.

 

The-Sharp 0113

 

Le groupe se préparant avant la scène:

 The-Sharp 0124Rognée

 

The Sharp, en première partie, a chauffé la salle avec sa belle maîtrise du mélange des genres. Une alternance de mélodies à la guitare, de moments intenses de batterie, des anecdotes au clavier, et une voix ressemblant de façon troublante à celle de Serj Tankian, le leader de System Of A Down, le tout ponctué d’un véritable jeu d’acteurs : les musiciens font sourire le public avec des sons extra-terrestres produits par la basse ou un échange de mains gauches entre deux guitaristes.

 

Le groupe en pleine action:

The-Sharp 0194

 

Raphaël, guitariste aux anges pendant son solo:

The-Sharp 0198rognée

 

Pierre, chanteur à la voix de stentor, interpellant le public:

The-Sharp 0241rognée

 

Patrice, batteur concentré, et Victor, bassiste en pleine maîtrise de son art:

The-Sharp 0304rognée

 

Quand Pierre joue de la voix, ça se voit!

 

The-Sharp 0304

 

 

Voici l’interview exclusive que les membres de The Sharp ont accordée à notre chroniqueuse Vert de Grisaille, après leur prestation scénique :

 

De gauche à droite: Patrice, Victor, Pierre, et Raphaël

The-Sharp 0413

  • Votre groupe : qui fait quoi ?
  • (se présentant, chacun son tour) Raphaël, guitariste et choriste. Victor, bassiste et choriste (tous les membres du groupe jouent de la voix sur nos chansons). Patrice, batterie et chœurs. Pierre, voix, clavier, guitare.
  • Quand votre groupe s’est-il créé?
  •  (Patrice) C’était à l’occasion des 18 ans de ma fille. Elle avait invité des amis, dont Pierre, Victor et Raph. Après une soirée bien animée, à 3 heures du mat’, je les ai trouvés tous les trois sur les instruments de musique. Sur l’insistance de ma fille, je me suis joint à eux. Nous avons créé un morceau totalement improvisé, et l’interaction de nos diverses influences nous a tellement plu que nous avons décidé de nous revoir pour travailler le morceau. A partir de là, nous avons fondé The Sharp, pour le plaisir de nous amuser ensemble en musique.
  • Comment définiriez-vous votre style ?
  • Nous avons un style « sans frontières » ; nous n’en voulons pas. Notre joie, c’est que chacun d’entre nous puisse librement s’exprimer et trouver son amusement dans ce que nous faisons.
  • Avez-vous déjà reçu des récompenses ?
  • Oui, nous avons été finalistes aux Vendredis du Rock, organisés par la Ville de Versailles, et pour Ze Tremplin Universailles.
  • Quel est votre meilleur souvenir scénique ?
  • C’était ce soir ! (rires de joie) Un public super réactif, un accueil terrible par la Royale Factory, et un son excellent ! Il y a aussi notre prestation à Saint-Louis sous un soleil couchant qui est un bon souvenir…

    The-Sharp 0322

  • Où pourra-t-on vous écouter bientôt ?
  • Pour le moment, nous galérons à trouver des dates. Nous n’avons pas une démarche « commerciale » et trouver des lieux de concerts dans ces conditions est difficile. Pourtant, nous adorons nous produire sur scène, et sentir que le public s’amuse avec nous.
  • Avez-vous un mot à dire à votre public ?
  • (les 4 membres, d’une seule voix) Nous vous aimons.

 

The Sharp ne possède pas encore d’enregistrement studio de ses musiques, mais vous pouvez guetter leurs prochaines dates de concert en passant sur leur page facebook, sur ce lien: link

 

 


 

Merci à la Royale Factory, café-concert de Versailles, d’avoir autorisé les photos et l’utilisation de ses salons pour les interviews.

Merci également à Ricardo Avalon, pour s’être prêtés au jeu de l’interview, et nous avoir reçus avec chaleur et joie.

Retrouvez bientôt toutes les photos de la soirée sur les pages de Vert de Grisaille, sur l’adresse suivante : www.vertdegrisaille.over-blog.com!

 

Tous textes et photos sous copyright. Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Suzâme 24/09/2012 21:13

Une chronique qui donne envie d'écouter ce groupe dynamique et créatif... De belles photos montrant leur sincérité dans l'art mais il manque le son de leurs voix et de leurs instruments. Une
frustration qui me conduira à les suivre sur facebook. bisous. Suzâme

Vert-de-Grisaille 25/09/2012 08:50



Je ne peux que confirmer à quel point il est frustrant de ne pouvoir ré-écouter, ou faire découvrir, la musique de The Sharp. D'autant plus que ce groupe mérite fort d'être connu.


Mais comme tu es d'Île-de-France, il ne faut pas désespérer. Sans doute une prochaine fête de la musique les amèneront-ils vers chez toi?


A bientôt Suzâme.