Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 20:40

... de circonstances?

 

Non, je vous l'avoue, j'ai détourné une éventuelle censure en n'écrivant pas mon titre initial:

Quand les cons courent...

 

Je voulais juste revenir sur un épisode de ma vie. Vous savez, un de ces épisodes où l'on tombe de haut, car l'on s'aperçoit que l'on s'est trompé de A à Z, en passant par toutes les lettres de l'alphabet.

 

C'était il y a un sacré moment, maintenant. Mais cela m'a marquée.

 

Un constat. Un simple constat.

 

Les hommes (oui, vous, Messieurs - avec ou sans majuscule, peut importe), avez été habitués, depuis longtemps, à ce qu'une femme mise en concurrence avec une autre, se décarcassera encore plus pour décrocher le gros lot que vous croyez être.

 

Et, malheureusement, c'est souvent vrai. Les femmes trop sûres d'elles, celles qui croient encore être les princesses de contes de fées, aux pieds desquelles le monde se baissera pour les leur baiser - les pieds, hein! -, mises soudainement devant la concurrence d'une autre femme, se sentiront obligées de jouer la surenchère pour que le môssieur reste finalement auprès d'elles... Instinct primal? Allez savoir, je n'ai jamais compris cela.

 

Toujours est-il, vous en avez pris l'habitude, bon gré mal gré. Certains en jouent, d'autres ne s'en rendent pas compte, voire s'en fichent, mais cela a créé bien souvent la détestable manie de se servir d'une personne pour obtenir les faveurs d'une autre. Allez sur viedemerde.fr pour preuve, vous trouverez nombre d'anecdotes de personnes s'étant faites plaquées car elles n'étaient qu'un moyen d'approche d'une amie, un moyen d'accroche d'une épouse devenue distante, un moyen d'aller ailleurs.

 

Sauf que, il faut le savoir, cette technique ne fonctionne pas toujours. C'est-à-dire que les personnalités dites "entières", si on les met en concurrences, elles détestent et fuient.

 

Je suis une spécialiste ès fuyage, surtout en ce domaine. Je peux donc en parler en toute connaissance de cause.

 

Prenons un exemple concret. Un monsieur désirant s'approcher d'une femme, une femme ouverte à la communication mais sans intérêt plus poussé derrière cette conversation. Si l'intérêt se réveille petit à petit, dès qu'elle commence à le faire savoir, l'homme croit à l' "acquisition". Il se permet donc des libertés avec d'autres, et, ainsi, la dévalorise fortement. Celle-ci, en effet, réalise soudainement le désintérêt du môssieur. Elle se sent n'être qu'un morceau de barbaque, vite vomi. Une abjection.

 

Ainsi, la mettre en situation de "concours", ne fera de vous qu'un con courant après quelque chose dont il n'éprouvait pas le besoin auparavant...

 


 

Ceci afin d'éviter tout commentaire d'hommes se sentant soudainement visés et voulant prendre mes pages pour un défouloir, je tiens à préciser qu'il ne s'agit, comme toujours, que de généralités, de tristes constats, basés sur témoignages lus, entendus, écoutés, parfois les miens propres, et certainement pas d'appels à un quelconque "sauveur" qui redorerait le monde comme il va, ni une façon d'incriminer non plus qui que ce soit (ou bien, si votre orgueil en prend un coup quand même, c'est ptêt que vous connaissez bien tous ces phénomènes et que vous vous en servez joyeusement). Donc, pas de stress inutile, je crois que, hommes et femmes, tous ont en eux une part d'abjection, comme une part de bon. Reste à savoir laquelle se développera dans le temps, en fonction de l'ouverture des yeux...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Gris - dans Comment va le monde
commenter cet article

commentaires

Autre Vue 11/03/2011 08:58


L'homme reste un animal qui garde au fond de lui l'instinct de survie de sa race comme le ferait toute bête dans la nature. Loin de moi l'idée de prendre en excuse ce que dame Nature nous a donné,
ce n'est qu'une triste constatation de notre évolution ...
Très beaux écrits pour l'ensemble de vos articles.


Vert-de-Gris 11/03/2011 09:40



Merci beaucoup.


Oui, l'humain ne serait pas l'humain sans ses travers, dans l'ensemble...



isabelle 08/03/2011 08:34


j'aime beaucoup la façon dont tu as décrit tout cela...
en fin de compte, l'évolution de l'Homme n'a pas été aussi rapide que l'on croit : la chasse est toujours instinctive !

bisous mon amie
isa


Vert-de-Gris 08/03/2011 09:33



Oui, il m'arrive de décrire de façon réfléchie, aussi ;-)


Bises.



Gon 07/03/2011 22:56


Et bien loin de moi la prétention d'être un sauveur (non merci), mais comme tu le dit toi même ceci est une généralités qui certes vérifiées, s'en va souvent punir ceux qui souhaitent la défier. Je
reste bien entendu un homme, mais bien conscient de certains défauts, je m'emploi avec précaution, à ne pas confondre amour et passion, bien qu'en voyant les retours de batons, je me dit parfois
qu'à vouloir être intelligent comme personne plutot que bête comme tout le monde, on finit par être pris pour con.


Vert-de-Gris 08/03/2011 08:01



J'aime beaucoup ta conclusion :-)


Pleine de bon sens sur le fond, et une tournure bien sympathique pour la forme!


Merci pour ce rire matinal!


A très bientôt et au plaisir.