Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 20:11

C'était un an terne.

 

Un an ferme, aussi.

 

Latent. J'étais comme lattée de coups de bâtons, la douleur me rendait hargneuse. Contre tout. Contre tous.

 

Contre-coup. Coups de dents. Coups, par à-coups, suivis parfois d'envies de me jeter au cou de mes amis.

 

Là, en étalant au pinceau un primaire sur mon sol, je pense aux seaux peints de goutelettes, à une autre époque. Des éclaboussures joyeuses, montrant le trop d'entrain, des êtres qui ont traversé ma vie, l'ont marquée, sans que cela ne dure. J'aurai aimé. Mais chacun sa vie, chacun ses priorités et chacun son lot d'emmerdes. Soudés l'espace de six mois, puis éparpillés à nouveau, comme les traces de barbouille sur le seau. Jeunesse? Jeunes, oui, esse, un peu moins. Nous ne nous étions pas tous accrochés au même degré.

 

J'avais essayé de maintenir la cohésion du groupe après les épreuves, mais juste une se prêtait au jeu. Les autres avaient voulu s'oublier dans les limbes d'habitudes, alors que je partais vers un changement d'habitat, une nouvelle profession, une première vie conjugale.

 

D'autres péripéties plus tard, et j'étais de retour à la case départ. Comme avant cette période faste devenue néfaste.

 

Le chemin était devenu plus sombre, plus glauque, et mon an terne, devenait l'an pire, m'envahissait. Un empire sans lumière...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Gris
commenter cet article

commentaires

loisobleu 04/02/2011 14:13


L'an terne
Epi mêche rebelle, manque d'huile,le passé t'emballé fait sa scène à coups tôts tirés
C'est assez me bat l'haine !