Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 00:01

- Je te croyais fragile,

Filante comme de la poudre d'argile,

Mais tu es difficile,

Froide et stoïque comme un fossile.

 

- Je te croyais matelas,

Moelleux dessus, solide en-deçà,

Mais tu es un véritable verglas,

Dérapant dans tes états.

 

- Tu te mets en colère, tu es infâme,

Tu t'énerves, tu sors ta beauté femme,

Tu me plais, je veux tout de tes états d'âme.

 

- Tu fuis, tu m'échappes, tu dévies,

Tu m'agace, tu me taquines, tu m'oublie,

Je te cherche, je te veux, je te le dis.

 

- Tu me tournes autour,

Tu sors tes meilleurs atours,

Et, tu me perds dans tes détours.

 

- Tu me couves du regard,

Tu me montres tes égards

Et tu finis épars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Grisaille - dans Défis des Croqueurs
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 27/10/2011 22:01


J'aime bien tes métaphores et comparaisons du début. Badinages un peu amers et possessifs mais quelle passion couve sous les mots!


Vert-de-Grisaille 28/10/2011 08:02



Merci; l'amertume s'y sent, oui, la possessivité, je ne l'avais pas remarquée. Quant à la passion, je pense qu'il en faut pour badiner, non? ;)



enriqueta 25/10/2011 10:39


C'est fort!


Je n'ai malheureusement pas le temps de participer à tous les défis des croqueurs et je le regrette.
Saurais-tu me dire où on peut voir qui participe au défi que tu lances? (en dehors de ceux qui viennent le dire sur ton blog bien sûr), j'ai demandé à Tricôtine mais elle ne m'a pas répondu. Pareil
pour les jeudis en poésie je ne sais pas où trouver les participants pour le jeudi qui vient, je n'ai rien vu sur le blog des croqueurs.


Vert-de-Grisaille 25/10/2011 10:52



Comme toi, je ne peux participer que ponctuellement aux défis.


Je n'ai pas vu non plus d'article où les participants annoncent leur volonté d'écrire sur le thème. Peut-être l'initiative serait-elle à suggérer au sein de la communauté?



Jeanne Fadosi 13/10/2011 17:22


Souvent femme varie ... Je ne sais plus qui a écrit cela
Et l'homme donc !
D'un mot à l'autre, atmosphères en flux et reflux. J'aime ...


Vert-de-Grisaille 13/10/2011 17:39



Je crois qu'on pourrait généraliser à "souvent humain varie"...


J'aime bien le compliment, parlant de flux et reflux... j'ai beaucoup nagé sur le champ lexical marin (normal, il paraît que je fus sirène, mais pourtant jamais sereine)!


Au plaisir!



Alice 13/10/2011 16:16


Bonjour Vert de Grisaille, une belle prise de conscience des contradictions qui se révèlent entre deux êtres.Je le traduis ainsi à travers mes filtres :-)la réalité peut être tout autre.
Amicalement


Vert-de-Grisaille 13/10/2011 16:25



Bonjour Alice, votre filtre n'est absolument pas déformant; cette envolée de mots est en effet inspirée de situations bien réelles, vécues. Peut-être pas avec ces mots ni avec cette clarté, mais
en tout cas, le fond y est.


Merci pour votre regard lucide.


Au plaisir!



Jean-Pierre 13/10/2011 15:52


bel usage
que ce badinage
mis en page
pour ce partage


Vert-de-Grisaille 13/10/2011 16:13



Merci; il ne m'est point facile,


De garder un style grâcile,


Dès qu'on touche sentiments fragiles.


Teinte de réalisme, avant l'exil


Au pays des mots volatiles.