Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 08:00

Il admirait ses lacets. Non pas que ceux-là le fascinaient, mais il éprouvait toujours ce besoin étrange de se concentrer sur ses pieds, lorsque les situations le gênaient. A croire que l'absence de panard, justement, l'incitait à regarder les siens.

 

Là, pour le coup, il était mal dans ses pompes, autant au propre qu'au figuré. Il s'était nippé avec la tenue de circonstance, le costard et les mocassins, et se sentait comme un marcassin des villes. Un grand gosse un peu balourd qui devait affronter un monde de requins, afin d'obtenir de quoi se sustenter.

 

Dieu, ce qu'il détestait cette situation! Il n'en avait cure, de ces tâches oiseuses qu'on lui demandait de remplir! Mais il fallait convaincre, assurer que oui, oui, il était un bon commercial, et bon comptable aussi pour remplir les petits tableaux avec des tonnes de zéro derrière les premiers chiffres. Tout ça pour pouvoir gagner de quoi, un jour, prendre son envol.

 

Alors il écoutait. Et il laissait ses lacets inertes l'envoyer dans les limbes de ses pensées. Il savait que cette inattention serait remarquée, mais il savait aussi qu'ici ou ailleurs, il trouverait forcément son "bonheur".

 

Il ne trouvait pas ses méditations profondes, mais il les trouvait... justes. Tout simplement. Aussi simple et évident que l'utilité de ces foutus bouts de ficelle nouant ses godasses vernies. Et, question vernis, il était assez vert pour croire encore qu'il le deviendrait un jour.

 

Le recruteur lui pompait l'air, avec son verbiage pompeux. Un jeu de mots facétieux et malvenu lui traversa l'esprit, et il maîtrisa in extremis un sourire en coin. Il l'imaginait quelque peu... mal léché.

 

Le pantalon du costume commençait à lui rentrer dans les fesses, et les chaussures n'allaient pas tarder à lui causer des ampoules, mais sans que cela n'allume la moindre lumière de rêve dans ses yeux...

 

Tant pis. Ce serait peut-être pour une prochaine fois. La patience lui apporterait enfin, un jour, la réalisation de sa vocation, et il revivrait comme un enfant qui apprend à faire quelque chose d'utile de ses mains, il renouerait avec la boucle de sa vie...

 

LeLacet

 

 

Je remercie la Communauté des Croqueurs de Mots pour leurs défis sympathiques.

 

Je remercie également, à nouveau CrazyHorse Motel, qui a illustré mon texte à ma demande. C'est sa façon à lui de participer aux jeux d'écriture, puisqu'il aime les mots, mais que ses crayons l'incitent plus largement à les imager qu'à les mettre en prose - et pour notre plus grand plaisir.

 

A jeudi, pour le second thème poétique!

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Grisaille - dans Défis des Croqueurs
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 27/10/2011 22:10


J'oubliais: un grand coup de chapeau à CrazyHorse Motel pour ses beaux coups de crayon.


Vert-de-Grisaille 28/10/2011 08:11



Il passe souvent ici. Normalement, il lira ton compliment. A défaut de son passage, je lui transmettrai avec grand plaisir!


Merci, Mimi!



Mimi des Plaisirs 27/10/2011 22:08


Une impression de vécu à la lecture et de l'humour.
Ah, ces lacets qui pendouillent : rédhibitoires, discriminatoires, etc, etc, etc...
Une belle plongée dans le mystère du pouvoir des lacets, vraiment!
Amicalement.
Mimi des Plaisirs


Vert-de-Grisaille 28/10/2011 08:09



Rédhibitoires, mais... au pouvoir de méditation important! :-D



Tricôtine 25/10/2011 00:07


Merci Vert de Grisaille !! je viens de terminer le tour des lacets par ici comme chaque fois et je tiens à te féliciter tout d'abord pour ce texte où la pensée de ton personnage vagabonde sur le
fil de son lacet sans être las et gardant espoir ! ensuite pour ta tenue magistrale de la barre toute cette quinzaine !! je n'ai pu venir plus tôt ni participer à tes deux thèmes poésie pourtant
j'en avais grande envie ! merci merci pour les croqueurs qui ont découvert ton blog par la même occasion!! amicalement sur un pied ... je te salue !!! :0) tricotine


Vert-de-Grisaille 25/10/2011 07:41



Merci Tricôtine!


Ces défis m'amusent au plus haut point. L'esprit y est très sympa! A très bientôt.


Bises.



ABC 20/10/2011 10:38


C'est seulement aujourd'hui que j'ai l'opportunité de venir lire ton texte que je trouve plein de "perles", tant au point de vue psychologique qu'au point de vue écriture, l'illustration aussi est
très bien vue, bravo et merci pour ce partage avec ou sans lacets, avec ou sans nœuds...
Bonne journée


Vert-de-Grisaille 20/10/2011 11:06



Bonjour,


Merci pour ce compliment. J'aime bien, en effet, jouer sur les jeux de mots. Sans doute une lubie qui trouve son origine dans la pratique des mots fléchés...


Merci pour ton passage, et à très bientôt sur nos blogs respectifs!



Marie de Cabardouche 19/10/2011 10:07


Ce personnage au code vestimentaire formaté, en est à la phase inconfortable de l'interrogation.
Le soleil laisse présager de son épanouissement après moults circonvolutions.
Dessin et texte en belle harmonie.


Vert-de-Grisaille 19/10/2011 10:54



Merci; il faut en effet voir le futur derrière la situation un peu désagréable.


Au plaisir.