Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • Le blog de vertdegrisaille.over-blog.com
  • : Si les mots sont, Alors l'émotion.
  • Contact

Radio Official Jin West

Recherche

Archives

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 17:13

Je rentre.

 

Il tend sa tête pour que je la flatte, et son museau vient caresser ma main. Douceur de son poil pelucheux, ma bouche finit par déposer sur le sommet de sa tête un baiser amusé.

 

Je m'éloigne, sa patte se tend et me rattrape. Je ne me laisse pas faire, il se lève et se cache, laissant entre deux piles de vêtements son regard dépasser, afin que je le voie. Il m'observe.

 

Il m'envoie l'intensité de ses yeux, afin que je comprenne sa bouderie.

 

Je pose mes papiers, mon sac, mon gilet, et je l'appelle. Il sort rapidement de sa cachette, en ronronnant.

 

Il ne demandait que ça.

 

Il se couche au milieu du lit, la tête posée contre moi. Invariablement.

 

Il ne veut pas que je me défile à ses caresses. C'est lui qui réclame, qui me fait comprendre que son besoin de mon affection est impérieux et impératif.

 

Je m'éloigne à nouveau, et je pianote sur mon clavier d'ordinateur. Chaque appui sur une touche fait bouger ses oreilles, il veut que je voies à quel point c'est lui, et lui seul, la priorité.

 

Il fait semblant de s'endormir...

 

Son ronronnement le trahit, ses regards en biais aussi.

 

Mes bras sont son fief. Mais, si je suis sa forteresse, il n'est pas mon roi. Il est juste mon ami à fourrure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert-de-Gris - dans Philo de "contoir"
commenter cet article

commentaires

Jacinte 14/05/2011 23:43


ah ces chats ! ils savent ce qu'ils veulent et arrivent toujours à leurs fins :)
une des miennes a un rituel de coucher depuis quelques temps : quand elle monte avec moi, elle se dirige à petits pas, en se laissant caresser jusqu'à une des chambres, celle choisie pour dormir
;), elle va sur le lit, toujours en demandant les caresses... je reste un peu et la laisse : exactement comme il y a quelques années quand je couchais mes enfants !!! ça m'amuse :)


Vert-de-Gris 15/05/2011 08:23



Celui que j'héberge - je suis "famille d'accueil" à durée indéterminée - fait aussi l'enfant. Il a environ quatre ans, mais joue encore à s'attraper la queue (tout en restant couché) comme un
chaton, en y mêlant ses ronronnements. Et invariablement, il finit par s'endormir, de préférence la tête posée sur moi. Les chats savent très bien s'y prendre pour se faire materner ;-)